Comment rester
actif et
en bonne santé?
Pourquoi les protéines
sont-elles
importantes?
Quelle quantité
de protéines
est nécessaire?
Quels sont
les aliments
riches en protéines?
Quels aliments
riches en protéines
sont les plus durables ?
Voulez-vous
contribuer à la
recherche PROMISS
sur les protéines?

 

Comment rester actif et en bonne santé?

Le vieillissement est un défi pour tous! Une alimentation saine soutient un vieillissement actif et en bonne santé.
Les principaux composants des produits alimentaires sont les protéines, les lipides et les glucides. Ces composants fournissent de l’énergie au corps. Environ 15 % de toute l’énergie (calories) que nous tirons des aliments provient des protéines.

Les protéines jouent un rôle clé. Dès l’âge de 50 ans, notre corps connaît une perte de masse musculaire que nous pouvons limiter en assurant un apport adéquat en protéines sur une base quotidienne et en faisant régulièrement de l’exercice.

Qu’est-ce qu’une alimentation saine?
Veuillez consulter les lignes directrices
nationales en matière d’alimentation

Lorsque nous pensons à une alimentation saine pour vieillir en bonne santé, nous pensons aux fruits et aux légumes, aux vitamines, aux bonnes graisses et à une faible teneur en sel. Les protéines ne nous viennent pas à l’esprit, elles sont pourtant essentielles.

 

Les protéines empêchent vos muscles et vos os de perdre leur masse, ce qui vous aidera à rester mobile et à mener une vie active et saine. Une évaluation complète de votre apport alimentaire par un diététicien est nécessaire pour déterminer si vous mangez suffisamment de protéines.

Les diététiciens peuvent
évaluer votre apport
en protéines à l’aide
du Protein Screener !

 

 

Pourquoi les protéines sont-elles importantes?


Tous les tissus corporels sont constitués de cellules et toutes les cellules, par exemple les muscles, les organes, le système nerveux, les os et le sang, contiennent des protéines. Après avoir mangé des aliments qui contiennent des protéines, la digestion décompose les protéines en acides aminés (les éléments constitutifs des protéines), qui entrent dans la circulation sanguine. Les acides aminés sont utilisés dans les muscles, les os, le cartilage et la peau. Elles transportent aussi l’oxygène et d’autres substances dans le sang, pour fabriquer des enzymes et des hormones pour un fonctionnement optimal du système immunitaire et pour guérir de maladies. Chaque jour, environ 200-300 grammes de protéines de notre corps sont remplacés en utilisant ces acides aminés. Seule une partie des acides aminés nécessaires est recyclée dans votre corps : nous avons également besoin des protéines de notre alimentation pour fournir de nouveaux acides aminés.

Saviez-vous que tous les 3 mois,
vos muscles sont entièrement reconstruits
à l’aide d’acides aminés?

Rien qu’en Europe, plus de 20 millions de personnes âgées sont à risque de malnutrition protéino-énergétique. Elles peuvent perdre involontairement du poids et de la masse musculaire et devenir trop maigre parce que leur apport en énergie et en protéines est insuffisant ou parce que l’énergie et les protéines consommées ne peuvent être utilisées par l’organisme en raison de problèmes intestinaux (à cause d’une diarrhée aigüe par exemple Les conséquences sur la santé sont graves et parfois irréversibles. Entre 13.5 et 29.7 % des personnes âgées vivant à domicile sont sous-alimentées et ce risque augmente lorsqu’elles vivent seules ou reçoivent des soins à domicile.
La sédentarité quotidienne (le temps passé assis ou couché pendant les heures d’éveil) et l’activité physique (le temps passé à se déplacer ou à faire de l’exercice) sont également très importantes pour un vieillissement actif et sain. Vos muscles restent forts lorsqu’ils sont utilisés ! La sarcopénie, la perte progressive de la force musculaire, peut mener à l’invalidité, aux chutes et à l’hospitalisation. La malnutrition protéique peut augmenter le risque de sarcopénie soulignant une fois de plus l’importance d’une alimentation saine.

Que se passe-t-il si vous mangez trop peu de protéines?

Un apport faible en protéines aura des conséquences négatives sur votre santé et votre fonctionnement. Par exemple, votre masse musculaire diminuera, ce qui entraînera une perte de force musculaire.

 

La recherche menée PROMISS suggère que les personnes âgées ayant un faible appétit ont un régime alimentaire différent et consomment moins de protéines que celles ayant un très bon appétit, et que les personnes âgées ayant un faible apport en protéines sont plus à risque de développer des limitations de mobilité.

Accédez ici à toutes les
publications scientifiques
du PROMISS
(disponible en anglais)

 

En savoir plus
sur notre
étude de terrain

Le projet PROMISS apporte de nouvelles preuves scientifiques sur les protéines, et ses résultats éclairent la conceptualisation des produits alimentaires, les formations sur les aliments et les recommandations politiques, tous visant à optimiser le vieillissement actif et sain.

Je suis chercheur
et je veux en
savoir plus!

Les protéines présentes dans les aliments diffèrent par leur qualité. La qualité dépend principalement des acides aminés présents dans la protéine. Au total, il existe 22 acides aminés différents, dont 9 sont essentiels : ils ne peuvent être obtenus que par l’alimentation. 6 d’entre eux sont semi-essentiels, généralement présents dans les aliments, mais dans des circonstances spécifiques (maladies, troubles) un apport alimentaire suffisant est nécessaire. Et 7 sont des acides aminés non essentiels, ils sont présents dans les aliments, mais le corps lui-même peut également produire ces acides aminés.

   Acides aminés essentiels
   Leucine    Methionine Lysine    Phenylalanine
   Isoleucine    Histidine    Threonine
   Tryptophan    Valine
   Acides aminés semi-essentiels
   Glycine    Arginine    Serine
   Asparagine    Glutamine    Proline
   Acides aminés non essentiels
  Glutamic acid  Alanine   Hydroxyproline
  Tyrosine  Aspartic acid   Cystine
  Cysteine

Presque toutes les protéines contiennent des acides aminés essentiels. Cependant, les protéines végétales contiennent généralement moins d’acides aminés essentiels que les protéines animales. Par exemple, les légumineuses ne contiennent pas à elles seules tous les acides aminés essentiels, mais lorsqu’elles sont combinées avec les céréales, tous les acides aminés essentiels seront couverts

 

Quelle quantité de protéines est nécessaire?

Les personnes âgées doivent consommer 0,8 gramme de protéines par kilogramme de poids corporel par jour (source : Autorité européenne de sécurité des aliments). Cela signifie qu’une personne d’un poids corporel de 60 kilogrammes aurait besoin d’environ 48 grammes de protéines par jour, chaque jour.

Récemment, certains gériatres et experts européens en nutrition ont démontré que les personnes âgées en bonne santé auraient besoin de 1,0 à 1,2 gramme de protéines par kilogramme de poids corporel. Les personnes âgées atteintes de maladies aiguës et chroniques devraient consommer de 1,2 à 1,5 gramme de protéines par kilogramme de poids corporel.
Dans PROMISS, nous cherchons à savoir si un apport plus élevé en protéines serait plus optimal pour les personnes âgées.

Je suis chercheur
et je veux
en savoir plus !

Je veux
participer à l’étude !

La recherche, y compris la recherche PROMISS, montre qu’une partie importante des personnes âgées ont un apport en protéines inférieur à la recommandation actuelle de 0,8 gramme de protéines par kilogramme de poids corporel par jour. Ces personnes âgées sont plus à risque de malnutrition protéino-énergétique et de perte de masse musculaire et de force musculaire.
La recherche sur les protéines dans PROMISS approfondit non seulement les connaissances sur le rôle des protéines dans le vieillissement actif et sain, mais aussi sur la façon dont les protéines peuvent influencer le microbiome de la bouche, de l’intestin et de l’appétit.
Les résultats d PROMISS seront traduits en recommandations pour les professionnels de la santé, en particulier les diététiciens et les gériatres, contribuant ainsi à prévenir la malnutrition chez les personnes âgées vivant à domicile. En outre, des conseils pratiques pour les personnes âgées elles-mêmes seront mis à leur disposition pour améliorer leur alimentation.

Je suis un
professionnel de la santé
et je veux en savoir plus
Les diététiciens peuvent
évaluer votre apport
en protéines à l’aide
du Protein Screener !
Accédez ici à toutes les
publications scientifiques
du PROMISS
(disponible en anglais)



Est-il nocif de manger trop de protéines?

En général, manger plus de protéines que nécessaire n’est pas nocif. Seules les personnes âgées souffrant de maladies rénales graves devraient éviter un apport élevé en protéines. En cas de doute, parlez-en toujours à votre médecin généraliste.

Suivez-vous un régime végétarien?
(vous ne mangez pas de viande ou de poisson, mais des produits laitiers et des œufs)?

Pour s’assurer que votre corps reçoit tous les acides aminés dont il a besoin
par le biais de votre alimentation, il est conseillé
aux végétariens de consommer environ 20 % de protéines supplémentaire
par jour que la recommandation actuelle.
Suivez-vous un régime végétalien?
(vous ne mangez aucun produit d’origine animale)?

Pour s’assurer que votre corps reçoit tous les acides aminés
dont il a besoin par le biais de votre alimentation,
il est conseillé aux végétaliens de consommer
environ 30 % de protéines supplémentaire par jour que la recommandation actuelle.

 

 

Quels sont les aliments riches en protéines?

Presque tous les produits alimentaires contiennent naturellement des protéines. Les protéines sont présentes dans les produits alimentaires d’origine animale tels que la viande, la volaille, le poisson, les œufs, les produits laitiers et le fromage. Cependant, les protéines sont également présentes dans les produits alimentaires d’origine végétale, comme les légumineuses, le pain, les céréales, les pâtes et le riz, les noix et les champignons. Les personnes âgées tirent généralement la plus grande partie de leurs protéines de la viande, des produits laitiers et des produits céréaliers comme le pain.

Voici quelques exemples d’aliments dont les quantités contiennent environ 10 grammes de protéines

 

Produits alimentaires à base de légumes
2 poignées de noix
16 cuillères à soupe de gruau d’avoine
300g de riz cuit (9 cuillères à soupe)
200 g de pâtes cuites (6 cuillères à soupe)
150g de légumes secs cuits
3 tranches de pain

Poisson
50g de saumon fumé
4 sardines en conserve

Fromage
10 cuillères à soupe de fromage frais
2 tranches de mozzarella
40g de fromage Gouda (3 tranches)

Oeufs
2 Oeufs

Produits laitiers
300ml de lait (2 verres)
300g de yaourt

Tofu
100g de tofu cuit

Viande
33 g de bœuf cuit
33g de foie cuit
33g de poitrine de poulet cuite
4 tranches de jambon (préparées)
2 tranches de rôti de bœuf (préparé)
4 tranches de poitrine de poulet (préparées)

 

Manger régulièrement des produits alimentaires riches en protéines (voir liste ci-dessus) est une façon parfaite de consommer suffisamment de protéines par jour. Certains de ces produits alimentaires sont des sources de protéines bon marché.

Lorsque l’appétit est faible, les personnes âgées peuvent tirer profit de la sélection de produits enrichis en protéines, comme certains types de produits laitiers, de boissons ou de repas prêts-à-manger spécialement conçus. Un diététicien peut vous aider à choisir les produits alimentaires qui vous conviennent.

PROMISS développe de nouveaux concepts et produits alimentaires pour les personnes âgées, riches en protéines ou enrichis en protéines. Ce type de produits alimentaires pourrait aider les personnes âgées à augmenter leur apport en protéines, surtout lorsque l’appétit est faible.

PROMISS est en train d’élaborer une feuille de route et donnera des formation (« masterclasses ») afin d’aider les PME et l’industrie alimentaire à adapter ou développer de nouveaux produits innovants à haute teneur en protéines

Je travaille dans
l’industrie alimentaire
et je veux en savoir plus !

 

Quels aliments riches en protéines sont les plus durables ?

Afin de maintenir notre planète en bonne santé, nous devons de préférence produire et consommer des produits alimentaires à faible impact sur l’environnement (par exemple, faible taux d’émission de CO2, faible consommation de carburant, faible consommation d’eau et faible occupation des sols).
Les produits alimentaires riches en protéines diffèrent largement en ce qui concerne leur charge environnementale. En faisant des choix alimentaires spécifiques, nous pouvons réduire l’impact environnemental de notre alimentation.


Choisissez les bons produits alimentaires lorsque vous magasinez et réduisez votre empreinte écologique!
En général, les sources de protéines d’origine animale ont une charge environnementale plus élevée que les sources de protéines d’origine végétale.

Suivez-vous un régime végétarien?
(vous ne mangez pas de viande ou de poisson, mais des produits laitiers et des œufs)?

Pour s’assurer que votre corps reçoit tous les acides aminés dont il a besoin
par le biais de votre alimentation, il est conseillé
aux végétariens de consommer environ 20 % de protéines supplémentaire
par jour que la recommandation actuelle.
Suivez-vous un régime végétalien?
(vous ne mangez aucun produit d’origine animale)?

Pour s’assurer que votre corps reçoit tous les acides aminés
dont il a besoin par le biais de votre alimentation,
il est conseillé aux végétaliens de consommer
environ 30 % de protéines supplémentaire par jour que la recommandation actuelle.

 

Voulez-vous contribuer à la recherche PROMISS sur les protéines?

RLe recrutement est toujours en cours pour une vaste étude aux Pays-Bas et en Finlande visant 264 participants âgés de 65 ans et plus ayant un faible apport en protéines (<1,0g/kg de poids corporel). Les chercheurs étudieront les changements dans la fonction physique, la force musculaire, l'état de fragilité, le poids et la composition corporelle, la malnutrition, les coûts des soins de santé et la qualité de vie. Les participants potentiels néerlandais et finlandais peuvent cliquer sur les liens suivants pour trouver des informations complémentaires concernant l'étude:

  • [DUTCH] Wilt u meer informatie over het PROMISS onderzoek, klik hier.
  • [FINNISH] Lisätietoja PROMISS-tutkimuksesta saat napsauttamalla tätä.

Merci de votre intérêt!